Comment pratiquer le Yoga Nidra ?

Le Yoga Nidra

Avez-vous déjà entendu parler du Yoga Nidra ? Cette branche du yoga qui se base sur la rotation de conscience vous apportera tous les bienfaits nécessaires et vous aidera à améliorer votre sommeil grâce à sa panoplie d’asanas très abouties. Nous allons aujourd’hui parcourir ses origines, son fonctionnement, une séance type et les bienfaits que cela pourrait vous apporter.

D’où vient le Yoga Nidra ?

Comme vous le savez peut-être, le yoga Nidra est une pratique visant à améliorer considérablement la qualité de votre sommeil. Cependant, cette pratique ne sert pas qu’à cela car elle permet en plus de se relaxer au niveau physique, mental et spirituel. Il vise à exploiter l’état dit « sophroliminal », qui a inspiré les grands principes de la sophrologie et qui n’est rien d’autre qu’un état hybride entre la veille et le sommeil. C’est-à-dire que vous savez ce qui se passe autour de vous, vous êtes entièrement conscient mais vous êtes également parfaitement relaxé, détendu.

Pour ce qui est de ses origines, on retrouve les premières traces de ce yoga dans certaines traditions dont le Shivaisme du Cachemire et le Vedanta, traditions qui remontent à plusieurs milliers d’années. Le véritable yoga Nidra tel qu’on le connait à l’heure actuelle n’a cependant été fondé qu’en 1962 par un certain Swami Sahyananda.

Les bienfaits du « Yoga du sommeil »

Comme pour tous les types de yoga, le yoga Nidra a des effets positifs sur votre santé. Par exemple, vous parviendrez à mieux gérer votre stress mais également à avoir une meilleure capacité de concentration avec plus de pensées positives et structurées. Votre sommeil bien sûr sera grandement amélioré, principalement par sa qualité et la facilité que vous aurez à le trouver. Finalement, vos émotions vous sembleront plus faciles à contrôler car vous aurez appris à les canaliser et à les maîtriser.

Une séance type de Yoga Nidra

La séance type du yoga du sommeil dure entre 60 et 90 minutes et se pratique avec un professeur de yoga. Toutefois, il est important de s’approprier ce que vous pouvez trouver comme séance et de l’agrémenter avec vos propres exercices pour ainsi l’adapter selon vos préférences.


Avant de se lancer dans votre séance de yoga Nidra, il est vivement conseillé de vous préparer par la relaxation. Pour ce faire, vous n’avez qu’à vous allonger avec les pieds légèrement écartés et tournés vers l’extérieur. Lorsque vous êtes prêt, commencez votre relaxation en visualisant chaque partie de votre corps une à une et en la détendant, comme lorsque vous assistez à une séance de sophrologie si vous avez déjà eu cette chance.


Une fois ce travail atteint à l’aide des indications de votre professeur, il vous demandera de prononcer son sankalpa, qui n’est ni plus ni moins qu’une courte phrase représentant un idéal à atteindre. Le sankalpa se prononce généralement avant un travail de visualisation d’une image apaisante qu’il choisit et peut parfois même l’utiliser pour clore la séance, juste avant de sortir de la relaxation en prenant conscience de votre corps.

Relaxation en bord de mer

Comment éviter de s’endormir durant une séance ?

Bien évidemment, comme vous serez constamment au bord du sommeil, il se peut que vous tombiez endormi, surtout lors des premières séances. Ce n’est pas grave en soi, mais c’est vrai que cela peut être mal interprété par votre professeur de yoga par exemple. C’est donc important d’apprendre à garder le contrôle de l’état dans lequel vous vous trouvez, il existe quelques techniques pour cela.

Premièrement, concentrez-vous un maximum. Ce n’est pas parce que ce n’est pas une pratique exigeante physiquement que vous devez vous rendre aux séances sans avoir l’envie de faire des efforts et de vous dépasser. C’est une pratique ardue qui requiert pas mal de concentration pour apercevoir des changements à court et à long terme.

Ensuite, essayez de suivre les instructions de votre professeur à la lettre et n’en faites pas qu’à votre tête car vous risquerez de perdre le fil et au final de vous assoupir.

Le dernier conseil qui semble évident mais qui est tout de même bon de rappeler, c’est de ne pas venir à ce genre de séance si vous êtes exténué, que vous n’avez plus d’énergie et que vous n’avez pas envie d’être là. Cela reste une activité à laquelle il faut se consacrer pleinement, lorsque l’on est en forme et qu’on a envie d’apprendre.

Le Yoga Nidra est-il fait pour vous ?

Pour savoir si un type de yoga est fait pour vous, c’est comme pour une posture particulière, il faut tout simplement l’essayer et en tirer des conclusions. Faites selon vos préférences et selon les bénéfices que vous tirez de chacune de vos séances, c’est comme cela que vous saurez quel type de yoga vous correspond le mieux et vers lequel il est préférable de vous diriger.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à en consulter d’autres présents sur notre site comme celui sur la signification de namasté. Prenez également le temps de visiter notre boutique en ligne qui propose des vêtements en tout genre comme des tenue et des magnifiques tapis faits pour le yoga.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés