Le Yoga et la Musculation

Homme utilisant le yoga pour se muscler

Le yoga est-il un sport ? Si cette question vous a déjà traversé l’esprit, c’est que vous ne l’avez jamais pratiqué. Le yoga et la musculation ne sont bien sûr pas comparables en termes d’effort, mais ils sont pourtant deux sports à part entière. Le yoga pour se muscler est-il une bonne idée ? C’est ce que nous allons voir dans cet article sur l’association possible entre le yoga et la musculation, association que bon nombre de sportifs de haut niveau préconisent.

Nous verrons donc les bénéfices que cela engendre, la façon d’insérer le yoga dans votre routine sportive, les exercices de yoga à privilégier et finalement laquelle des deux pratiques choisir lorsque l’on n’est pas capable de combiner les deux.

Faut-il associer le yoga à la musculation ?

Certains vous diront que ce sont deux sports complètement opposés qui ne travaillent pas les muscles de la même façon, et y voient donc un risque de blessure. Sachez que cette croyance est tout simplement erronée car la musculation et le yoga sont deux pratiques qui vont très bien ensemble.

Certes ils ne travaillent pas les muscles de la même façon, mais cela crée une complémentarité et vos muscles vous en remercieront car, à termes, vous souffrirez beaucoup moins qu’une personne n’ayant rien pratiqué de plus que des exercices de musculation. Il ne faut surtout pas s’arrêter aux idées reçues et penser que le yoga n’est destiné qu’aux femmes.

Les bénéfices de cette association

Les bénéfices de cette association sont nombreux, et pour vous le prouver, nous allons vous citer 5 aspects des muscles que le yoga travaille :

  • L’étirement et la construction
  • L’augmentation de force
  • Le gain d’énergie
  • La réduction des blessures
  • La récupération

 

Si vous faites de la musculation depuis un certain temps et à un niveau amateur, un des 5 aspects ci-dessus vous fait forcément défaut. C’est donc là qu’il est intéressant de se mettre au yoga, vous travaillerez ainsi votre esprit autant que votre corps.

Comment insérer le yoga dans sa routine sportive ?

Un autre avantage de cette association fructueuse est que vous n’êtes pas obligé d’enchaîner votre séance de yoga après votre séance de musculation. Cela ne vous prendra pas 3 heures d’affilées sur votre journée, l’important étant de pratiquer le yoga quand vous le souhaitez.

Si vous le préférez, vous pouvez bien-sûr enchaîner mais ce n’est pas toujours évident de rester concentré aussi longtemps. Vous pouvez également faire quelques exercices en échauffement (une partie de l’échauffement) ou en fin de séance en guise d’étirement. Sinon, quelques postures suffisent en fin de journée par exemple, comme la Salutation à la Lune auquel nous vous avons dédié un article.

La lune que vous pouvez saluer grâce à la position de yoga "La salutation à la lune"

Quels exercices de yoga privilégier pour se muscler ?

Nous vous l’expliquions lors de notre ébauche sur le lien entre la perte de poids et le yoga, ce dernier n’est qu’un complément. C’est pareil pour la musculation. Il existe des postures plus exigeantes comme le Parsvottanasana, mais elles requièrent d’autres qualités physiques qui nécessitent souvent beaucoup de temps à obtenir. Il existe une flopée de postures très difficiles mais pas que au niveau de la force donc, vous aurez besoin de beaucoup de souplesse et d’équilibre en plus. Le yoga est donc plus efficace si vous l’utilisez comme complément à la musculation, pour travailler votre souplesse et un petit peu votre force mais toujours en harmonie.

Faut-il privilégier le yoga ou la musculation ?

Si vous n’avez pas le temps (ou l’envie) de pratiquer ces deux disciplines, il vous faudra faire un choix. Cela dépend de l’objectif que vous vous fixez et de votre motivation. Si vous souffrez de nombreux maux comme votre dos, ce qui est très courant, ou même de vos jambes, il sera conseillé de pratiquer le yoga plutôt que la musculation.

C’est une discipline qui peut s’avérer très douce et vous soulager très simplement des poids qui vous ralentissent dans votre vie quotidienne. Si vous n’avez rien de tout cela et que vous vous sentez en forme avec une irrésistible envie de vous forger, alors il est évident que vous devez vous tourner vers la musculation. Si vous choisissez cette deuxième option sans yoga, il faut tout de même veiller à toujours bien vous étirer pour minimiser les risques de blessures. Prenez le temps en début et en fin de séances, 10-15 minutes tout au plus car un jour votre corps vous en remerciera.

 

Nous voilà donc arrivés à la fin de cet article sur l’association entre le yoga et la musculation. C’est possible que vous ayez déjà pensé à faire les deux mais que vous pensiez que c’était une mauvaise idée, ou que tout simplement vous n’osiez pas à cause de certains préjugés. Nous avons donc vu 5 grands bénéfices du yoga sur vos muscles, la façon de l’insérer dans votre routine sportive, les exercices à privilégier pour se muscler et la pratique à adopter en fonction de ses objectifs.

 

Vous êtes intéressé par le sujet ? Ce n’est pas le premier ni le dernier que nous traitons. Pour être certain de ne rien manquer de notre blog, de nos offres sur notre boutique, des conseils de yogi expérimentés ainsi que de promotions exclusives, rejoignez notre grande communauté Yooga-Pants au plus vite ! Au plaisir de vous y retrouver, namaste.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés