Savasana : le guide pour réussir la posture du cadavre

La posture Savasana

Nous allons aujourd’hui aborder le Savasana en Sanskrit qui, littéralement, signifie la posture du cadavre. Cette position est souvent réalisée à la suite du Tadasana, ou posture de la montagne. Nous allons parcourir ensemble comment l’effectuer de la meilleure des manières ainsi que ses bénéfices sur le long terme. Nous finirons par voir les erreurs à éviter lors de sa réalisation.

Qu’est-ce que la posture du cadavre ?

Premièrement, il est bon de remarquer que « la posture du cadavre » n’est pas un nom qui donne forcément envie. Il ne faut toutefois pas se fier à cela car s’arrêter aux apparences est souvent le mauvais choix. Ce nom lui a été en fait attribué pour une raison toute simple : lorsque vous l’exécutez vous êtes comme un cadavre. Vous êtes sur le dos, sans bouger avec le corps et l’esprit apaisé. En la réalisant en fin de séance, vous trouverez la relaxation dont vous avez besoin pour lâcher prise et pour vous faire du bien, tout simplement.

En quoi cette posture est-elle si compliquée ?

Le piège avec le Savasana, c’est de se dire « c’est facile il n’y a qu’à s’allonger et attendre que le temps passe ». Malheureux, c’est bien plus que cela. C’est tout un art d’y parvenir parfaitement et certains parlent même de la pose de yoga la plus difficile car le défi ne se trouve pas physiquement mais spirituellement.

Ne pas penser aux autres, à votre vie ou tout simplement ne pas vous endormir lorsque vous êtes en groupe sont des choses qui paraissent tellement simples mais lorsque vous vous retrouvez en situation, beaucoup de pensées vous traversent l’esprit : « Qu’est-ce que je vais me faire à manger en rentrant ? Ce mec vient vraiment de ronfler ? J’espère que je ne vais pas laisser de traces de transpiration » etc. Et c’est tout à fait normal ! L’esprit n’a pas envie de se laisser aller dans un état de relaxation profonde, c’est un processus qui prend du temps avant de le maîtriser, il faudra beaucoup vous exercer avant d’y parvenir.

La posture du cadavre

Comment réussir le Savasana ?

Réussir le Savasana, cela passe avant tout par une bonne séance préalable qui vous a fatigué le corps et l’esprit. Le but étant d’éviter toute distraction pour ne se focaliser que sur le moment présent, ce qui est donc le véritable défi. Pour y arriver, 5 étapes à suivre sont nécessaires :

 

  • Mettez vous dans les bonnes conditions.

Le matériel avec lequel vous faites cet exercice doit être tout simplement parfait : un matelas confortable, des oreillers s’il le faut et une serviette sur les yeux. Le but est d’être le mieux mis possible pour vous relaxer de la meilleure des manières et ainsi aider l’esprit à lâcher prise plus facilement, ce qui sera plus bénéfique.

 

  • Prenez une grande inspiration.

Votre professeur vous le dira certainement mais il est nécessaire de prendre une grande bouffée d’oxygène avant de commencer. C’est comme pour dire à son corps « c’est bon tu peux te relaxer il n’y a aucun danger ».

 

  • Concentrez-vous.

Visualisez dans votre tête tout votre corps étape par étape, en essayant de vous rendre compte de la tension, du stress qui s’est accumulé dans certaines parties et en l’éliminant tout simplement. Les épaules, le bas du dos, les hanches, … Détendez-vous petit à petit pour enclencher le processus.

 

  • Maintenant, observez.

C’est le moment à ne pas rater. Le moment que vous attendiez impatiemment : vous vous laissez emporter par votre respiration, vous ne pensez plus à rien et vous oubliez le moment présent. Au début, cet état de relaxation ne sera fait que de brefs interludes entre vos pensées mais avec le temps, ces interludes deviendront de plus en plus longs et vous serez de plus en plus paisible.

Pourquoi pratiquer cette posture lors de vos séances de yoga ?

Dans notre société actuelle, tout va toujours plus vite. La vie est devenue une course à laquelle nous participons tous pour survivre tout simplement. Cet exercice de relaxation a donc un rôle incroyablement bénéfique. Apprendre à ne rien faire si ce n’est faire le vide, c’est une capacité qui vous aidera bien plus que vous ne le pensez dans votre productivité quotidienne, même si cela vous semble contradictoire. Si vous êtes dans un train de vie éreintant, vous pouvez associer cette posture à une forme de yoga adaptée, comme le yoga restauratif par exemple. Bien évidemment, il est recommandé de posséder le bon matériel pour vous mettre dans les meilleures conditions, dont une tenue et un tapis de qualité que vous pouvez retrouver sur notre site dédié.

Savasana

Les erreurs à éviter

Les principales erreurs à éviter, nous les avons déjà parcourues dans l’article. Il faut premièrement faire attention d’avoir effectué une séance qui vous a fatiguée, tant au niveau physique que mental. Cette sensation de fatigue vous aidera à tomber dans un état de relaxation plus facilement que si vous êtes toute énergique.

Ensuite, c’est comme un entraînement. C’est très peu probable que vous y arriviez la première fois, il ne faut donc surtout pas vous décourager. Lorsque vous finissez cet exercice, essayez de vous représenter les différentes phases qui se sont déroulées pour ainsi les comparer séance après séance et donc observer le progrès qui se fait.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés